Accueil > Expositions > Expositions réalisées > Halles, étals et bazars

Halles, étals et bazars

150 ans de commerce en Île-de-France (1830 - 1980)

Cette exposition évoque le commerce de proximité, les marchés, les petites et grandes surfaces, mais aussi le rôle de la publicité et l’image du commerçant dans la presse. Les documents d’origines diverses (affiches, journaux anciens, estampes, photos dont certaines tirées à partir de plaques de verres des années 1900…) seront disposés à la façon des étalages d’un marché. Du 19ème siècle aux années 80, de l’âge d’or à la crise, les visiteurs plongeront dans l’histoire du commerce et de ses évolutions.

Vers 1880, la création de petits commerces explose. Des magasins ouvrent dans les quartiers périphériques. A Paris se créent les « grands magasins » aux principes novateurs : entrée libre et prix fixes. Les années 1900-1950, c’est l’âge d’or du commerce. Les magasins se multiplient et se spécialisent. Les épiceries, quant à elles, couvrent tous les domaines de la vie quotidienne. Pendant les années 1960, le nombre d’épiciers, bazars et cafés régresse alors que celui des commerces spécialisés (jouets, sport, cadeaux, luxe) augmente suivant la progression du pouvoir d’achat. Dans les années 80, le commerce de proximité connaît une crise, déjà amorcée par la concurrence des grandes surfaces.


Du 13 novembre 2010 au 29 mai 2011


Avec la participation des Archives de Nogent-sur-Marne

Télécharger le dossier de presse (pdf)