Accueil > Expositions > Expositions réalisées > 7 artistes dans la Grande Guerre

7 artistes dans la Grande Guerre

Propagande et témoignages

Mobilisés ou envoyés en mission officielle, les sept artistes présentés dans cette exposition produisirent aquarelles, dessins et estampes. Certaines oeuvres servent la propagande, quand d'autres, plus personnelles, témoignent du quotidien. La nature exceptionnelle de la Grande Guerre bouleverse les formes traditionnelles

de la représentation de la guerre utilisées jusqu'alors. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène : la photographie concurrence l'art, les nouvelles formes de la guerre ne permettent plus la représentation traditionnelle des batailles.


Beaucoup de gravures et de dessins ont été réalisés pendant la Première Guerre mondiale. Les dessins qui ont été publiés par le biais de la presse, du livre, de l'affiche, les images d'Epinal et les tirages lithographiques servent à la propagande, à la mobilisation des troupes, au témoignage quotidien.

Même le dessin traditionnel subit l'influence de la Grande Guerre. Seule l'image "d'Epinal" continue de proposer une version héroïsante du conflit. Pour le reste, le dessin patriotique est exalté par des planches joyeuses et efficaces quasi publicitaires. La représentation du chef est réinventée, abandonnant un apparat devenu superflu.

Par ailleurs, d'autres oeuvres témoignent d'une représentation plus intime où l'homme est au coeur de l'oeuvre : portraits sensibles de Poilus, scènes du quotidien graves ou spontanées.

Dans des circonstances de production très particulières, toutes ces oeuvres sont d'une qualité graphique et d'une créativité surprenantes.

L'exposition présente les oeuvres de : Benito, Guy Arnoux, Hermann-Paul, Albert Beaume (tué au combat en 1918), Bernard Naudin, Gaston Balande et Jean Lefort (mort à Nogent en 1954).